A propos de la levure de boulanger

La levure de boulanger (ou de bière) est un produit vivant composé de champignons microscopiques qui se développe lentement lorsqu’il est placé dans un environnement humide. Distincte de la levure chimique, elle est destinée aux pains et aux pâtisseries. On l’incorpore délicatement à la pâte et on doit attendre qu’elle fasse sa tâche.

Si vous avez besoin de l’acheter, choisissez-le parmi les produits frais et vivants. La levure de boulangerie ne se conserve pas plus de quelques jours. Il est préférable de l’acheter la veille ou l’avant-veille dans les supermarchés parmi les produits de pâtisserie et même chez le boulanger.

Vous pouvez aussi vous procurer du Briochin ou de la levure de pain séchée, en sachets de 5 g. C’est la même chose, mais toute l’eau a été retirée. Elle se conserve très bien et peut être utilisée presque comme la levure fraîche, à l’exception qu’il faut environ la moitié du poids pour l’utiliser. Elle est tout à fait efficace comme levure.

Comment faire avec la levure de boulanger ?

Le contenu d’un sachet de levure déshydratée équivaut à 10 grammes de levure fraîche. Vous pouvez également utiliser le ratio recommandé par le fabricant, soit 1 sachet (5g) de levure déshydratée pour 250g de farine.

Remarque : Vous pouvez utiliser soit de la levure fraîche ,soit de la levure déshydratée dans toutes les recettes. Utilisez simplement ce que vous avez. Contrairement à une idée largement répandue, le contact direct avec le sel ne tue pas le pain, il ne fait que le liquéfier. La levure de boulanger est délicate et elle n’aime pas les températures froides qui ralentissent son activité ainsi que le contact direct avec le sucre et la chaleur extrême.

De nombreuses personnes ont retrouvé l’envie de faire du pain maison. Il est vrai que c’est assez simple si l’on connaît la recette et les astuces pour réussir. Cependant, la levure de pain sec ou frais fait parfois défaut à de nombreuses grandes surfaces. Si l’on s’en tient à notre pain frais, deux possibilités s’offrent à nous. On peut commencer par fabriquer sa propre levure maison. Comme il ne faut que deux ingrédients, c’est beaucoup plus efficace.

Comme alternative, en utilisant quelques recettes, on peut créer son propre levain de boulangerie maison.

A lire aussi : le Pan con tomate ou le pain espagnol à la tomate

Découvrir les cubes de levure fraîche

Sachez que vous pouvez les congeler jusqu’à plus tard et les dissoudre ensuite dans de l’eau chaude pour les rendre réactives, mais pas trop chaude pour ne pas casser la levure. Si vous avez des levures sèches, vous pouvez également les nourrir pour favoriser leur reproduction. Cela leur permet de reconstituer naturellement leur stock. Enfin, certains boulangers le donnent ou le vendent parfois. Cependant, à l’heure actuelle, malgré leurs efforts pour procurer de la douleur à leurs clients, aucun d’entre eux ne le fait, ce qui est compréhensible.

Recette de levure de boulanger à base de bière

La réalisation de cette recette a besoin de 100 ml de bière non pasteurisée (ou de cidre). Votre recette a moins de chances de fonctionner si la bière a été pasteurisée, comme c’est le cas de nombreuses bières commerciales. Choisissez donc, par exemple, une bière artisanale ou trappiste. L’étape suivante consiste à préparer le composant clé de toute recette de levure de boulangerie : le sucre pour alimenter la levure. Ici, il s’agit d’ajouter une cuillère au café qui a été sucré avec du sucre. Mélangez le tout et réglez la température pour une nuit ambivalente. Si ça n’a pas marché, donnez-lui encore quelques heures. Vous obtiendrez 50 g de levure fraîche à conserver dans un récipient hermétiquement fermé.