Comment choisir le meilleur blender/mixeur : Analyse comparative de plusieurs mixeurs

Les blenders existent sous différentes formes et tailles, et nous allons vous montrer comment choisir celui qui correspond à vos besoins. On a eu l’occasion de tester différents modèles de mixeurs (mixeur, mixeur sous vide et mixeur chauffant), et on  va partager avec vous tout ce qu’ on a appris afin que vous puissiez décider en toute connaissance de cause du mixeur qui vous convient le mieux.

Existe-t-il un meilleur mixeur que ceux que nous avons actuellement ?

Vous verrez que cela dépend de vos préférences, de vos besoins et, bien sûr, de votre budget. Quelle que soit la fréquence d’utilisation d’un blender, vous économiserez pas autant d’argent que si vous l’utilisez tous les jours. Par ailleurs, si vous êtes un adepte de l’alimentation saine ou si vous souhaitez simplement préparer rapidement des soupes, cette recette pourrait vous intéresser. Entrez dans la zone crépusculaire du sujet.

Il existe toutes sortes de blenders : lequel dois-je choisir ?

Le blender haute performance

On est tenté de dire que c’est le plus traditionnel tout en étant le plus polyvalent. Le rapport qualité-prix est bon, avec des produits de haute qualité disponibles à un coût raisonnable. Comme pour tout le reste, il existe aussi des options très haut de gamme.

Si le moteur est suffisamment puissant, vous pouvez espérer le garder longtemps sans problème (voir la période de garantie de 7 à 10 ans). En général, les mixeurs sont assez durables puisqu’ils ne disposent pas de fonctionnalités supplémentaires. A moins, bien sûr, qu’il ne lui prenne la démangeaison d’empiler les cailloux.

Le mini-blender, souvent appelé mixeur plongeant

Pour ceux qui n’ont que quelques petites quantités à faire, gardez cette recette. Lorsque vous avez juste besoin de faire une petite quantité de sauce, comme un smoothie pour une personne ou pour réduire des épices en poudre, cette méthode est très pratique. On peut trouver des modèles rentables.

Il ne faut certainement pas les pousser trop fort, comme on le ferait avec un modèle haute performance, car le moteur risque de surchauffer. Et  le bloc de lame est cassé sur les petits mélangeurs, le nettoyage est facilité.

Vous pouvez voir ici une vidéo sur la façon de faire de la poudre à l’aide d’un petit blender. Selon le modèle, certains blenders personnels sont aussi puissants que les modèles traditionnels et peuvent fonctionner jusqu’à 10 minutes d’affilée. Cela est clairement indiqué dans la publicité, et le prix est également un bon indicateur (comme souvent).

Un appareil destiné à préparer une soupe, comme un blender, peut être chauffé

C’est l’appareil dont vous avez besoin si vous voulez faire une soupe rapide en moins d’une minute. C’est à la fois un blender et un robot ménager, il effectue donc plusieurs tâches. Il vous permet de cuire et de combiner en même temps.

Il peut s’agir d’une machine à soupe si vous le souhaitez. Mais comme il a deux fonctions, il peut être plus vulnérable et réduire sa durée de vie par rapport à un blender performant du même calibre. Vous pouvez également l’utiliser pour préparer des smoothies chauds ou froids.

Vous pouvez également faire vos propres concoctions (particulièrement utile lorsque vous avez un bébé), mais gardez à l’esprit que vous devrez ajouter de l’eau, ce qui pourrait rendre les concoctions trop liquides. Il vous suffit d’ajouter vos légumes, de fermer le mixeur et de le laisser faire son travail avec ce mélangeur et ce mixeur. A la fin, vous n’aurez plus qu’à nettoyer un bol.

A lire aussi : comment choisir un blender de cuisine ?

Par ailleurs, il faut savoir qu’un blender traditionnel, dans lequel on place des légumes cuits, permet de réaliser une soupe parfaite. Il s’agit seulement de s’assurer que vous pouvez y mettre des aliments chauds. Par conséquent, vous devez déterminer si le côté chauffant est nécessaire pour vous.

Comme les légumes n’ont pas besoin d’être transférés, vous aurez besoin de moins de vaisselle. Acheter un nouveau blender si vous possédez déjà un blender classique n’est pas toujours une bonne idée. Tout dépend de l’utilisation que vous en faites.

Ainsi, un blender à friction, comme l’Ascent A2500, qui ne nécessite pas de chauffage mais dont les couloirs tournent à grande vitesse, peut préparer une soupe en dix minutes au lieu de vingt minutes avec un modèle chauffant. Cependant, ce type de blender est assez bruyant.

Le blender sous vide

C’est la dernière des nouveautés ! On a déjà utilisé trois modèles de ce type. Au début, je trouvais que c’était un peu trop « gadget », mais après l’avoir utilisé, je vois la différence. L’utilisation d’un sous-vide avant de mixer vous donne une toute autre texture. Il n’y a pas beaucoup d’informations disponibles sur ce type de mixeur relativement nouveau.

Mais on  nous demande si le fait qu’ils soient utilisés deux fois (dans un sous-vide et un mixeur) ne les rend pas moins durables. On peut dire la même chose des blenders chauffants. C’est un bon point à surveiller.