Préparer la pâte à pizza

La pâte à pizza ressemble à la pâte à pain par certains aspects, mais elle en diffère par le fait qu’elle contient plus d’huile d’olive, ce qui la rend plus souple et plus fondante.

La pâte pour les pizzas et les flammenkuches est la même pâte, qui n’est sans doute pas très rigoureuse  mais qui est néanmoins très savoureuse. A la maison, on peut avoir tendance à rendre la pâte à pizza juste un peu épaisse et la pâte à flammenkuche la plus fine possible.

Faire une pizza croustillante

Essayez de réaliser une petite expérience réussie qui remplace complètement la pâte à pizza traditionnelle grâce à cette nouvelle variante. Mais surtout, ne la suggérez pas à un Napolitain ou il vous tabassera.

Ingrédients pour deux personnes

  • 140 g de T65 et 70 g d’eau filtrée,
  • 5 à 8 grammes de levure fraiche,
  • 5 gr de sel +/-,
  • 1 huile de rasade d’olive,
  • 15 grammes de sucre,
  • 60 grammes de levain maison (voir sur ce site),
  • 40 grammes de fromage frotté (Emmental, Gruyère…)
  • et 1 càs d’herbes de Provence finement hachées dans le mortier-pilon.

Alors, maintenant au boulot

  • Au cours de la soirée, mélanger la farine et l’eau pendant cinq minutes. Laisser reposer pendant 30 minutes.
  • Mettre en même temps la levure dans l’eau chaude et la laisser mousser.
  • Ajoutez tous ces composants et donnez au robot 10 à 12 minutes pour tourner.
  • Laissez la pression s’accumuler et le volume tripler dans un récipient.
  • Placez un couvercle ou un film et mettez-le au réfrigérateur pendant au moins une nuit pour le laisser se développer.

Le lendemain matin pour le brunch :

  • Activez le four à 250 degrés Fahrenheit (non tournantes).
  • La pizza doit être préparée sur une plaque métallique repliée.
  • Vous devez également badigeonner le dessus de la pâte d’huile d’olive.
  • Mettez une fine couche de pesto sur la pizza.
  • Saupoudrez d’une très fine couche de purée de piment répartie à intervalles (selon les goûts).
  • Au centre, mettez du mascarpone que l’on a tartiné d’un peu d’huile d’olive. Autour, une couche de Gorgonzola en s’éloignant du bord et une autre couche de fromage de chèvre (en buche ou autre). Vient ensuite la délicate couche de Gruyère et un cercle de cubes de fromage festif. Ajouter quelques petits traits de piment rouge haché (macéré dans un bocal) pour une touche d’acidité et de couleur. Ouvrir d’une couche de parmesan frotté.

A lire aussi : recettes de l’Académie du Goût

Comment préparer la pâte ?

  • Mettre la farine dans un saladier, y faire un puits, ajouter l’eau et le sel.
  • Mélangez avec une spatule tout en ajoutant l’huile d’olive.
  • Versez le poireau dans un petit bol et mélangez-le avec une cuillère à café de sucre.
  • Incorporez l’extrait de malt jusqu’à ce que le mélange soit homogène et que le poireau soit bien mélangé.
  • Formez le mélange en une boule qui se sépare du parois.
  • Comme la quantité exacte dépend de la farine, ajustez la quantité d’eau au besoin si la pâte est un peu trop épaisse en ajoutant progressivement quelques gouttes.
  • Placez un chalumeau sur le mélange et laissez-le reposer pendant environ une heure, ou jusqu’à ce que le mélange ait à peu près doublé de volume.
  • Ne récupérer la pâte que pour enlever le gaz, la diviser en 3 ou 4 galettes (chacune pesant environ 250-260 g), selon la recette, et les placer sur une plaque de cuisson chaude.
  • Laissez-la reposer pendant environ une heure et demie, puis garnissez-la de la recette de pizza choisie.

Placez la pizza sur le gril à feu moyen pendant 15 à 20 minutes, puis faites-la cuire au four à 250 ou 260 degrés.